Basket-ball
L’histoire

Le basket-ball est inventé en 1891 par James Naismith, un professeur d’éducation physique canadien du collège de Springfield aux États-Unis. Il cherche à occuper ses étudiants entre les saisons de football et de baseball, pendant l’hiver, au cours duquel la pratique du sport en extérieur était difficile. Naismith souhaite également leur trouver une activité où les contacts physiques soient restreints, afin d’éviter les risques de blessure.

C’est aujourd’hui l’un des sports les plus pratiqués de la planète, rivalisant avec le football – en termes de popularité mondiale. En 2007, on compte plus de 450 millions de pratiquants à travers le monde, selon la FIBA.

Les femmes représentent une bonne part des pratiquants, mais la reconnaissance du basket-ball féminin reste moindre. Aujourd’hui encore, contrairement au tennis, il souffre d’un traitement très inégal sur le plan médiatique et financier.

La compétition

Le basket-ball est un sport collectif opposant deux équipes de cinq joueurs qui se joue à la main. Le but est de marquer plus de points que l’équipe adverse en marquant des paniers, c’est-à-dire en faisant passer le ballon à travers un anneau placé à plusieurs mètres du sol (3,05 m dans les catégories adultes).

Aux Jeux, le tournoi de basket-ball opposera 16 équipes nationales féminines de 12 joueuses, réparties en quatre poules de quatre. Il se déroulera de la manière suivante : un tour préliminaire avec 4 groupes de 4 équipes où chaque équipe rencontre toutes les autres équipes, suivi des quarts de finale, des demi-finales et des finales.

Les équipes qualifiées pour les 7èmes Jeux sont les suivantes :
Cameroun, Canada Québec, Communauté française de Belgique, Congo RD (Kinshasa), Côte d’Ivoire, Egypte, France, Liban, Luxembourg, Mali, Mozambique, Pologne, Roumanie, Sénégal, Suisse, Tunisie.

Les lieux
Salle Leyrit

La salle Serge Leyrit est un gymnase situé à l’est de Nice, pouvant accueillir des compétitions de basket-ball, d’arts martiaux et autres sports tels que le tennis de table. Elle est surtout la salle d’entraînement et de compétition de l’équipe féminine niçoise de basket-ball, évoluant en ligue 2 du Championnat de France.

Salle Brancolar

La salle Brancolar est le gymnase du Groupement sportif des employés municipaux de Nice (GSEM). Il est également mis à disposition des associations sportives niçoises.

 

Les Lauréats
Liban 2009 Roumanie
Sénégal
Tunisie