Aux VIIIèmes Jeux de la Francophonie d’Abidjan, la délégation française sera composée de 201 membres, dont une équipe d’encadrement de 14 personnes. Si beaucoup d’athlètes ou d’artistes sont inconnus du public, d’autres bénéficient d’une certaine notoriété, comme Séan Garnier le jongleur freestyler de notoriété mondiale.

Alors qu’à Nice en 2013, les Français avaient ramené 58 médailles (23 en or, 23 en argent et 12 en bronze), ils chercheront cette année à faire encore mieux. C’est tout ce qu’on leur souhaite. Partons à la découverte de celles et ceux qui porteront les couleurs de la France en Côte d’Ivoire pour les Jeux de la Francophonie.

La liste des athlètes et des artistes qui représenteront la France aux Jeux de la Francophonie du 21 au 30 juillet

Le point sur la délégation d’athlétisme

Il y a 38 athlètes qui participeront aux épreuves. Il s’agit de la délégation la plus nombreuse. Elle sera composée d’un encadrement technique assez conséquent de 12 personnes sous la direction de Guillaume Guiloineau.

On retrouvera notamment Vincent Clarico qui officiera en tant qu’entraîneur. L’ex-hurdler a remporté deux fois les Jeux Méditérannéens (1997 et 2001). Il en outre participé aux Jeux de la Francophonie 1989 (Rabat) et 2001 (Ottawa) et surtout aux Jeux olympiques d’Atlanta en 1996.

Autre tête connue, l’ancienne lanceuse de poids Laurence Mandredi. Souvent placée, mais jamais gagnante, la pensionnaire du Gap Hautes Alpes Athlétisme a déçu de nombreux parieurs sur des sites de paris sportifs comme Bwin. On retiendra tout de même deux participations aux Championnats du monde (1997 à Athènes et 1999 à Séville) et deux participations aux Jeux Olympiques (Sydney en 2000 et Athènes en 2004). Elle a enfin remporté l’épreuve du poids au Jeux de la Francophonie en 1997 à Antananarivo.

La délégation d’athlétisme est composée de :

  • Femmes : Ayodele Ikuesan (100 m), Orlann Ombissa-Dzangue (100 m), Elyse Trynkler (100 m et 200 m), Louise-Anne Bertheau-Plain (200 m et 400 m), Estelle Perrosier (400 m), Clarisse Moh (800 m), Liv Westphal (500 m), Pauline Lett (100 m haies et saut en longueur), Farah Clerc (400 m haies), Maeva Contion (400 m haies), Anais Lufunctu (400 m haies), Ophélie Claude-Boxberger (3000 m steeple), Maeva Danois (300 m steeple), Marion Lotout (perche), Jeanine Assani Issouf (triple saut), Marine Quennehen (20 km marche), Amandine Marcou (20 km marche)

 

  • Hommes : Benjamin Bassauw (100 m et 200 m), Yoann Decimum (400 m), Bryan Cantero (800 m et 1500 m), Martin Casse (1500 m), François Barrer (5000 m), Felix Bour (5000 et 10000m), Arsène Guillorel (10000 m), Loic Herkenrath (110 m haies), Simon Krauss (110 m haies), Nicolas Borome (110 m haies), Pierrick Godefrou (400 m haies), Thomas Delmestre (400 m haies), Mickael François (400 m haies), Kévin Luron (triple saut), Raihau Maiau (saut en longueur), Jean Pierre Bertarnd (saut en longueur), Anonin Boyez (20 km marche), Baptiste Boirie (perche), Stanley Joseph (perche), Ruben Gado (décathlon), Jérémy Lelièvre (décathlon)
L'équipe de France pourra compter sur la sprinteuse Ayodele Ikusan aux Jeux de la Francophonie.

Médaillée d’argent aux championnats d’Europe 2014 d’athlétisme sur 4×100 m, Ayodele Ikuesan compte bien rajouter une médaille à sa collection.

L’équipe de basket qui participera aux Jeux

Le Cinq français sera entraîné par Jérôme Fournier. L’ex-entraîneur du Toulouse Métroploe Basket sera assisté de Grégory Morata et d’Isabelle Fijalkowski (adjoints).

L’équipe sera composée de :

  • Lisa Berkani (USO Mondevielle)
  • Marie-Eve Paget (UFAB 49)
  • Romanne Bernies (UFAB 49)
  • Lidjia Turcinovic (FCB Charleville)
  • Adja Konteh(Tarbes Gespe Bigorre)
  • Marie Mané (UFAB 49)
  • Margaux Galliou Loko (Flammes Carolo Basket Ardennes)
  • Marlène Badiane (Lyon Basket Féminin)
  • Marie-Michelle Milapied (Basket Landes)
  • Angelina Turem (UFAB 49)
  • Catherine Mosengo-Masa (USO Mondeville)
  • Zainabe Christelle Diallo (Tarbes Gespe Bigorre)

Zoom sur l’équipe de France de Foot U19

Sous la houlette de l’ancien champion du monde Bernard Diomède, les U19 auront la lourde tâche de représenter la France.

Le sélectionneur a convoqué 20 joueurs :

  • Gardiens de but : Théo Louis (Stade Rennais), Gaëtan Poussin (Girondins de Bordeaux)
  • Défenseurs : Yohan Bilingi (En Avant Guingamp), Grégoire Chetaneau (FC Nantes), Stanley N’Soki (PSG), Sambou Sissoko (Tours FC), Virgil Thérésin (En Avant Guingamp), Harold Voyer (PSG)
  • Milieux de terrain : Paul Devarrewaere (Olympique Lyonnais), Ibrahima Diallo (AS Monaco), Pape Alassane Gueye (Le Havre AC), Issac Matondo (Stade Rennais), Raouf Mroivili (Olympique de Marseille), Zaydou Youssouf (Girondins de Bordeaux)
  • Attaquants : Mounir Chouiar (RC Lens), Hakim El Mokkedem (Toulous FC), Yassin Fortune (Arsenal FC), Amine Karraoui (Montpellier Hérault), Billal Mehadji (Stade Rennais), Timothée Nkada (Stade Rennais)
Bernard Diomède, entraîneurfoot du groupe France aux Jeux de la Francophonie

Bernard Diomède (à droite) tentera de mener les U19 français vers les sommets.

Les athlètes engagés en individuel

Parmi les figures connues, notons l’entraîneur de l’équipe d’athlétisme handisport, Arthémon Hatungimana, médaillé d’argent sur 800 m aux championnats de Göteborg en 1995, derrière Wilson Kipketer.

  • Cyclisme féminin : Axelle Dubau-Prevot, Soline Lamboley, Laura Asencio, Pauline Allin
  • Cyclime masculin : Bruno Armirail, Justin Mottier, Florent Perreira, Yoan Verado
  • Handisport : Dimitri Pavade (200 m et saut en longueur), Michaël Mayali (200 m et saut en longueur)
  • Judo féminin : Cheyenne Mounier (- 48 kg), Julia Rosso-Richetto (- 52 kg), Sarah Harachi (- 57 kg), Cloé Yvin (- 63 kg), Melissa Heleine (- 70 kg), Stessie Bastareaud (- 78 kg), Anne M’Bairo (+ 78 kg)
  • Judo masculin : Jolan Florimont (60 kg), Franck Vernez (66 kg), Mathieur Little-Breton (73 kg), Alpha Oumar Djalo (81 kg), Anthony Joubert (90 kg), Neil Ariano Rebouka (- 100 kg), Messie Katanga (+ 100 kg)
  • Lutte féminine : Tabatha Grunewald (- 48 kg), Elisa Savalle (- 55 kg), Sonia Baudin (- 58 kg), Aurélie Basset (- 60 kg), Pauline Lecarpentier (- 69 kg), Charlyne Domingues Vaz Velho (- 75 kg)
  • Lutte masculine : Youssoup Deliev (57 kg), Quentin Sticker (61 kg), Brandon Bocquenet (65 kg), Nazim Djamalov (74 kg), Quentin Milière (97 kg), Nicolas Tavernese (125 kg)
  • Tennis de table féminin : Océane Guisnel (Le Chesnay)
  • Tennis de Table masculin : Joé Seyfried (Metz tennis de table)

Qui participera aux épreuves culturelles ?

Le foot freestyle sera animé par Séan Garnier

Le freestyler Séan Garnier a été médaillé aux Jeux de la Francophonie en 2013

On notera la présence de Keurspi, le rappeur bordelais qui est l’un des gros espoirs de médaille. Séan Garnier, double champion du monde de freestyle avec ballon en 2008 et en 2010, sera aussi à surveiller.

  • Chanson : Keurspi
  • Conte : Najoua Darwiche
  • Danse de création (Soul City) : Didier Boutiana (direction artistique et chorégraphie), Médéric Lauret, Ulrich Lauret, Said Toto Mohamed (danseurs)
  • Hip Hop (Compagnie Pockemon Crew) : Riyad Fghani (chorégraphe et directeur artistique), Karl Asokan, Karim Felouki, Gael Bafinal, Alex Thuy, Etienne Lebigre (danseurs)
  • Jonglerie avec ballon (Groupe Street Style Society) : Séan Garnier, Andreas Cetkovic, Brice Coyere, Logan Ragouramin, Wassim Rabia.
  • Littérature : Guillaume Parodi
  • Photographie : Marie-Charlotte Loreille
  • Sculpture : Orphée Salvy