Danse de création
L’histoire

Dans son acception la plus générale, la danse est l’art de mouvoir le corps humain constitué d’une suite de mouvements ordonnés, souvent rythmés par de la musique (chant et/ou instrument).
Les premières indications sur l’exécution de danses datent de la Préhistoire, où des peintures rupestres attestent de l’existence de danses primitives. Il s’agissait avant tout d’un acte cérémoniel et rituel, adressé à une entité supérieure afin de conjurer le sort (danse de la pluie), donner du courage (danse de la guerre ou de la chasse) ou encore plaire aux dieux (Antiquité égyptienne, grecque et romaine).
Les types de danse sont innombrables aujourd’hui, déclinées par époque (moderne, contemporaine), par technique (danse classique, de société, hip-hop) ou encore par zone géographique (danse orientales danses classiques de l’Inde,..).

Le concours

Aux Jeux, 20 groupes composés de 2 à 10 personnes s’opposeront en une prestation d’une durée de 15 à 25 minutes. La technique choisie est la danse de création, définie comme une activité de production de formes corporelles réalisée seul ou à plusieurs pour traduire une intention et pour susciter l’émotion chez le spectateur. Les danses interprétées devront être des œuvres récentes, créées durant la période de 24 mois précédant les Jeux.

Le lieu
Théâtre National de Nice (Salle Michel SIMON)Le Théâtre National de Nice (TNN), octogone de marbre clair, s’inspire du théâtre élisabéthain. Il se compose d’une salle à l’italienne de 900 personnes, d’un amphithéâtre de 300 personnes et d’une salle de répétition, qui rendent possible la représentation de toutes formes de théâtre. Ainsi, de nombreux spectacles y sont organisés, mais aussi des concerts, festivals, etc.

Les Lauréats
Liban 2009 SR Dance Company (Maurice)
Compagnie AMIZERO (Rwanda)
Aurélien KAIRO (France)

Editions précédentes :
 Troupe ORI DANSE (Bénin) – 2005
 Annie THIBAUL (Canada Québec) – 2001
 VOROMAHERY (Madagascar) et LAKIMADO (Côte d’Ivoire) – 1997 (Danse traditionnelle)
 Michel NOIRET (Communauté française de Belgique) (Danse contemporaine) et Ballet national DJOLIBA DE GUINEE : « Espérance » ou la joie de vivre (Guinée) (Danse traditionnelle) – 1994
 Je vous en prie (Communauté française de Belgique) et, Et la femme découvrit l’homme (Togo) – 1989 (Chorégraphie)